A la Découverte du Monde

Switch to desktop Register Login

Articles

Mutations sociales au XIXème

les transformations sociales du XIXème siècle

L’industrialisation du XIXème siècle a transformé l’Europe, provoquant une recomposition sociale.

1. Une nouvelle classe dirigeante

Le XIXème siècle voit un profond bouleversement dans les hiérarchies sociales. L’industrialisation amène de nouveaux rapports de forces et la hiérarchie sociale s’en trouve bousculée. La noblesse perd de son pouvoir avec la montée de la grande entreprise. Les nobles sont avant tout des propriétaires terriens et désormais la haute bourgeoisie issue du monde de l’entreprise les concurrence.

 

Le mariage va alors servir de rapprochement entre les deux groupes sociaux. C’est une manière de rapprocher deux familles avec les avantages de chacun.

Jusqu’aux années 1880, les possibilités d’ascension sociale sont fortes. Des ingénieurs, voir des ouvriers deviennent des dirigeants d’entreprises.

Exemple : les Schneider en France ou les Thyssen en Allemagne

L’industrialisation donne naissance à une grande bourgeoisie capitaliste. Cette grande bourgeoisie se positionne socialement en s’alliant aux familles de la noblesse ou e partageant leurs loisirs.

Au XIXème siècle, seule cette classe sociale accède d’ailleurs aux loisirs. Les vacances sont rares et élitistes, les clubs peu accessibles aux autres classes.

A la fin du XIXème siècle, l’entrée dans cette classe devient difficile. L’enjeu pour cette nouvelle élite est désormais de maintenir son rang et de transmettre par héritage son statut.

Sécurité du site Web Copyright © 2010-2013 CULTIVOO -|- A la Découverte du Monde -|- Sécurité du site Web

Top Desktop version