A la Découverte du Monde

Switch to desktop Register Login

Danse Traditionnelle du Bénin : ZINLI

La musique traditionnelle africaine est très riche en  diversité ; Elle s’est nourrie d’innombrables métissages culturels d’Afrique. Le continent Africain aux milliers ethnies s’empruntent mutuellement des rythmes, des mélodies, des danses et des instruments. Ces danses et musiques ont traversé des siècles pour, aujourd’hui, s’imposer, développer, se renouveler et se répandre dans le monde entier. La musique africaine fait partie de la vie de l’Africain.

La danse et musique traditionnelle Africaine

Dans la culture traditionnelle Africaine, la musique traditionnelle représente l'expression de tout un peuple. C’est un état d’âme, un langage nécessaire pour la communion, la communication, un langage qui véhicule des messages importants. Il existe un nombre infini de styles de musiques traditionnelles africaines et d’instruments de tous genres qui sont souvent des œuvres d’Art.  Cette musique est basée sur une expression corporelle qui demande beaucoup d’énergie. Au son du tam-tam ou du djembé, les hommes et les femmes exécutent des mouvements qui demandent beaucoup de souplesse.

La danse traditionnelle, dans son interprétation loue le courage des hommes pendant les guerres, le passage des jeunes filles d’un même groupe d’âge au statut de jeunes femmes.

Comme la musique, chaque danse porte un nom. Le ZINLI, danse traditionnelle du Bénin est la danse d'expression du corps. C'est un rythme à instruments très réduits

Histoire du ZINLI

L'histoire du ZINLI remonte du temps des Rois du royaume du DANHOMEY ( Ancien nom du BENIN);

Le prince Gbéyin, futur roi GLELE (1858 – 1889) de DANHOMEY  aurait créé le ZINLI au XIXè siècle à l’occasion des funérailles d’un des amis de son père (le roi GUEZO (1818 – 1858)).

Rythme funéraire sur le plateau d’Abomey ( Ville historique du BENIN) , le ZINLI a gardé cette renommée initiale pendant longtemps avant de s’inscrire également sur le registre des musiques populaires.

Le Zinli il se joue avec un vase tambour ayant donné son nom au rythme : ZINLI

Tout cela se fait accompagner de sons de gongs, hochets et clappements de mains soutenus par des chants et danses.

Au départ, c’était deux calebasses d’eau et une cruche appelée " Lissouzin".
La rénovation que l’artiste ALEKPEHANHOU ( Grand Artiste de Zinli au Bénin) lui a orchestré à partir des années 1980 l’a fait répandre jusqu’aux quatre coins du monde. Grâce à son travail de rénovateur, le roi du Zinli est la coqueluche de bon nombre de festivals européens.

Voici une vidéo de la danse ZINLI de l'artiste ALEKPEHANHOU.

Sécurité du site Web Copyright © 2010-2013 CULTIVOO -|- A la Découverte du Monde -|- Sécurité du site Web

Top Desktop version