A la Découverte du Monde

Switch to desktop Register Login

Aurasma

Aurasma   Le principe de la réalité augmentée est d'enrichir l'environnement réel par contenus virtuels.

L'éditeur vise deux marchés principaux : l'éducation (au sens large) et la publicité. Aujourd'hui, 20% des contenus demandés serait destinés à l'apprentissage. Faire interagir le réel et le virtuel, rajouter du multimédia à un livre, afficher des informations dans un musée... Les possibilités sont immenses. Pour les annonceurs, c'est évidemment un moyen de se faire remarquer facilement, puisqu'il n'y a aucun code à flasher, il suffit de filmer une page de magazine, une oeuvre d'art ou un panneau dans la rue pour que l'animation commence.

 

Le principe

 

Le principe est simple à expliquer :

• On observe (le paysage, un objet, un document…) à travers la caméra d'un appareil électronique (tablette, smartphone…), dans une application spécifique.

• L'application va superposer des éléments virtuels à la réalité observée.

Ce principe peut être utilisé pour différentes finalités (jouer, trouver un lieu à proximité, etc.).

On peut aussi l'utiliser en classe, pour enrichir l'environnement de travail, et rendre disponible des contenus (images, vidéos, textes, liens Internet, etc.) par cet intermédiaire visuel.

 

Aurasma

 

L’outil de réalité augmentée proposé par Aurasma (http://www.aurasma.com/) est composé de deux parties :

• Aurasma Studio, outil en ligne qui permet de créer des "Auras", c'est-à-dire des situations de réalité augmentée : voir le menu "About Us" pour des informations et de la documentation, en particulier le Comprehensive Guide to Aurasma. La création d'un compte est gratuite, ainsi que l'utilisation du service.

• L'application gratuite Aurasma pour tablettes et Smartphones. Elle est disponible pour iOS (http://auras.ma/s/ios) et pour Android (http://auras.ma/s/android).

 

Cliquez sur l'image suivante pour découvrir le site :

Cliquez ici

 

Qu'est-ce qu'une "Aura" ?

 

C'est une situation de réalité augmentée dans Aurasma.

Une aura est composée au moins de :

• une image déclenchante (Trigger image) : c'est cette image qui sera reconnue par l'application et déclenchera l'apparition d'un (ou plusieurs) Overlay. L'image déclenchante peut être sur un document imprimée, mais cela peut aussi être une vue réelle (un paysage, un bâtiment). Elle doit être suffisamment spécifique pour être reconnue par Aurasma (voir les conseils sur les documents de leur site).

• un élément virtuel qui se superpose à la réalité : un Overlay. Il peut même y en avoir plusieurs.

Et en bonus : les Overlays peuvent déclencher des actions s'ils sont soumis à un clic, ou d'autres actions s'ils sont soumis à un double-clic. Cela implique une mise à niveau du compte utilisateur dans Aurasma Studio pour accéder à ces fonctionnalités.

 

Pour voir une aura, il suffit :

1. De télécharger l’aura transmise sous forme de lien ou appartenant à la chaîne d’un éditeur. Cette étape n’est pas nécessaire si l’aura a été créée avec l’appareil de l’utilisateur.

2. De cadrer, dans le viseur, l’élément étiqueté (image, objet, lieu…).

3. D’attendre le chargement du contenu enrichi qui se superposera à l’élément réel.

 

Une fois la reconnaissance effectuée et le contenu enrichi superposé, il est possible de :

• De partager l’aura avec d’autres utilisateurs par courriel, SMS ou à travers les réseaux sociaux.

• De faire une capture et de la sauvegarder ou de la partager sur les réseaux sociaux.

• De voter pour l’aura. La création d’un compte est alors nécessaire.

 

 

Le créateur des Auras les publie dans des Chaînes (Channels) qui peuvent être publiques, et auxquels les utilisateurs — ici des élèves, mais aussi toute autre personne — peuvent s'abonner (encore faudra-t-il avoir les images déclenchantes pour en tirer profit).

Les chaînes peuvent aussi être privées. Dans ce dernier cas, l'adresse d'abonnement est fournie par le créateur de la chaîne aux personnes de son choix. Pour un professeur, ses élèves.

 

Vous trouverez les applications pour faire fonctionner vos "Auras" créer avec Aurasma Studio.
Le site Web : http://www.aurasma.com/#/whats-your-aura

Aurasma Studio : (inscription gratuite, si vous êtes nouveau create account)
https://studio.aurasma.com/login
Pourquoi Aurasma Studio ?
Pour faire votre première "Aura", il suffit de suivre ces quatre étapes simples.
     Téléchargez une image de déclenchement.
     Téléchargez une image de surimpression ou vidéo (100 Mo/max).
     Créer une chaîne pour vos "auras"
     Ajouter l'"Aura" fini à votre chaîne.

 

L’application permet, via l’appareil photo intégré à l’appareil utilisé de scanner n’importe quels éléments (décors, affiche, boitier de film) afin d’y découvrir une animation préalablement enregistrée (vidéo promotionnelle, personnage animé, information textuelle) par un autre utilisateur de l’application ou par vous-même !

Aurasma

 

Vous pouvez naturellement créer vos propres « Aura » grâce à cette même application et les partager ou non avec le monde entier et ce, de manière très simple et rapide. Pour ce faire, il suffit de choisir une animation puis, une image de référence (image sur laquelle se lancera l’animation suite à l’utilisation du scanner) puis, d’enregistrer et publier votre création.

L’application est compatible avec une grande quantité d’appareils mobiles possédant une caméra dorsale (Voir la liste des appareils testés par Aurasma).

Elle existe sous deux versions :

Version pour appareils sous iOS

Version pour appareils sous Android

L’ouverture d’un lien vers une aura propose l’installation de l’application si cette dernière n’est pas installée sur l’appareil.

À la première ouverture, l’application demande si on autorise la géolocalisation. Cette autorisation n’est pas indispensable au bon fonctionnement d’Aurasma. On pourra toujours modifier ce paramètre, par la suite.

De même, il n’est pas nécessaire de créer un compte Aurasma. On peut tester l’application sans le faire.

 

Aurasma

 

Explorer

Permet de naviguer dans la liste des chaînes et de sélectionner celles que l’on désire suivre ou partager.

On peut consulter toutes (All) les auras, découvrir les nouvelles (New), retrouver celles que l’on a créées (My) et découvrir celles qui sont à proximité (Nearby), si ces dernières ont été géolocalisées.

On peut également retrouver une sélection (Featured) faite par Aurasma ou voir l’historique des auras déjà consultées (Viewed).

Créer

Permet de réaliser ses propres auras.

Viseur

Permet de revenir en mode lecture et de lire les auras.

Rechercher

Permet de rechercher une aura, une chaîne ou un utilisateur.

Profil

Permet de consulter les chaînes auxquelles on est abonné (Following), d’accéder aux auras qu’on a réalisées (My Auras) et de gérer son compte (Account).

 

Les ressources disponibles

La première étape de la création d’une aura avec Aurasma est de choisir le contenu enrichi qui sera superposé.

On peut sélectionner une des ressources proposées par la plateforme Aurasma (Library) ou en choisir une personnelle sur l’appareil mobile (Device).

La bibliothèque Aurasma propose des images fixes ou animées ainsi que quelques animations 3D.

L’application conserve les ressources personnelles ajoutées au fur et à mesure des réalisations. Il est conseillé de lui donner un nom pour la retrouver plus facilement par la suite. Une ressource peut provenir de l’album photo de l’appareil ou être capturée avec la caméra de l’appareil au moment de la création de l’aura.

Si on désire utiliser une ressource externe, présente par exemple sur un ordinateur, il est alors nécessaire de la transférer sur l’appareil mobile (par courriel ou via le cloud) afin de l’insérer dans l’album photo et de l’intégrer dans Aurasma. Par exemple, si on désire utiliser une image à fond transparent, cette dernière doit être réalisée sur un ordinateur puis transférée sur la tablette ou le smartphone.

Capturer l’élément déclencheur

Une fois le contenu enrichi choisi, il suffit de prendre une photographie de l’élément déclencheur.

Si cette étape est simple, il est bon, cependant, de respecter certaines règles pour assurer la reconnaissance :

• Il faut s’assurer d’avoir une prise de vue nette et bien contrastée.

• Il faut éviter de prendre en photo un élément qui risque de changer et de parasiter la future reconnaissance (par exemple, le support sur lequel est posée l’image). Pour cela, il est préférable de s’approcher de l’élément à reconnaître et/ou de faire un recadrage à l’écran.

• Pour un objet réel, il faut prendre un angle de vue caractéristique ou, mieux, choisir un détail de l’objet qui sera l’élément déclencheur.

• La lumière est importante. Il faut éviter d’utiliser la lumière artificielle ou de prendre une photo avec des couleurs trop chaudes dues à l’éclairage.
Il est également nécessaire de bien faire attention à ne pas créer d’ombre au moment de la prise de vue.
Pour les prises de vue en extérieur (un affleurement, par exemple), il faut penser aux variations possibles de luminosité liées à la météo.

Quoiqu’il en soit, au moment de la capture, il faut que la barre d’exposition, en bas de l’écran, soit dans le vert. Il est également conseillé de tester l’aura une fois qu’elle a été réalisée.

 

Il est possible de géolocaliser la prise de vue en activant la fonctionnalité correspondante (le symbole devient alors blanc). L’aura, une fois partagée, sera alors repérable sur la carte de géolocalisation (section Nearby), mais surtout, elle ne fonctionnera qu’à cet endroit… Si cette fonctionnalité peut être utile lors d’une sortie sur le terrain, elle peut également servir à imposer la reconnaissance dans un lieu précis, au sein de l’établissement et non au domicile de l’élève, par exemple.

Partager

Pour pouvoir partager une de ses propres chaînes, il est nécessaire de créer un compte Aurasma depuis l’application

Sécurité du site Web Copyright © 2010-2013 CULTIVOO -|- A la Découverte du Monde -|- Sécurité du site Web

Top Desktop version